Flash special

IMAGE Siaka Barry:«Sékou Souapé a été le premier à me parler d’un troisième mandat pour Alpha » !
lundi 2 juillet 2018
Siaka Barry, ancien ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique était l’invité de l’émission Œil de Lynx de la radio Lynx FM ce lundi 02 juillet 2018. Il a dénoncé l’augmentation du prix du litre à la pompe, expliqué les raisons de son limogeage du gouvernement et... Read More...

Crise politique en Guinée: L'opposition se retire du Parlement et compte occuper les mairies!

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Share

Au terme de sa plénière dans les locaux administratifs de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), l’opposition guinéenne, par la voix de son porte-parole, a annoncé une série de décisions prises par ses pairs, a-t-on constaté mardi sur place.

 

Selon le député Aboubacar Sylla, la première décision consiste à la suspension de la participation de ses 51 députés dans les travaux de l’Assemblée nationale, soit les 37 des Libéraux-démocrates, les 12 de l’Alliance républicaine et les deux de Jean Marie Doré.

Deuxièmement, l’opposition a décidé d’user de toutes ses énergies pour empêcher la tenue de la prochaine session de l’Assemblée nationale, a confié le député M. Sylla.

Troisièmement, l’opposition a confirmé qu’elle ne reconnaitra plus la Commissionélectorale nationale indépendante (CENI) et rejettera ses décisions jusqu’à nouvel ordre. 

Quatrièmement, l’opposition promet la reprise de ses manifestations sur les places publiques.

Cinquièmement, l’opposition annonce qu’elle ne reconnait plus les délégations spéciales.

Sixièmement, l’opposition promet de faire des députés uninominaux des maires de leur ville.

En conséquence, l’opposition promet d’user de tous les moyens pour empêcher la tenue de l’élection présidentielle en Octobre prochain et ce, avant les élections locales.

avec guineenews 

Share