Flash special

Présidentielle au Libéria: Qui de Weah ou Boakai l'emportera ?
mardi 26 décembre 2017
Les Libériens votent depuis ce matin dans le cadre du second tour des présidentielles 2017. Ils sont appelés à choisir entre George Weah, la légende du football africain et Joseph Boakai, le vice-président actuel. Il s'agit d'un duel au cours duquel les programmes politiques sont moins... Read More...

Revue de presse du 4 au 15 avril 2013

Note utilisateur:  / 18
MauvaisTrès bien 
Share

Notre revue de presse de la semaine est consacrée à l'arrivée du capitaine Moussa Dadis Camara en Guinée. L'ancien chef de la junte au pouvoir est effectivement descendu d'un avion spécial à N'NZérékoré ce 13 avril pour assister aux obsèques de sa mère décédée le 3 avril au Maroc. Cette semaine la presse guinéenne s’est penchée sur cette arrivée de l’homme qui a marqué la transition en Guinée. Voyons ce que nous dit la presse cette semaine.

 

L’hebdo ‘’La Lance’’ parle ‘’d’un retour compliqué’’ de Dadis. Pour ce confrère, c’est une patate chaude dans les mains du président Alpha Condé. Il avait fait du retour de Dadis une promesse de campagne lors de la présidentielle 2010. Voila que l’occasion se présente pour tenir promesse. Si comme on le dit, ça tempête à Sékoutouréyah. On prend cet évènement au sérieux. Ce n’est plus une simple venue d’un citoyen ordinaire, écrit l’éditorialiste.

Le défi consacre toute sa Une à cette venue de Dadis, avec ce titre: ‘’Arrivée de Dadis, panique au sommet de l’Etat.’’ Ce quotidien déballe les échanges téléphoniques entre Alpha Condé et l’ex-chef d’Etat guinéen. Selon ce confrère, Alpha Condé aurait proposé à Dadis d’aller au Maroc pour éviter de revenir en Guinée. Sous prétexte de ne pas indisposer  la CPI. Même qu’Alpha Condé aurait proposé un jet privé à Dadis.  Mais l’ancien chef de la junte et ses proches ont préféré prendre un vol commercial.

‘’Le Démocrate’’ aborde dans ses colonnes l’entretien de la coordination forestière et le président de la république. Selon le démocrate ‘’ Dadis est autorisé à voyager sur la Guinée suite à la requête adressé au chef de l’Etat par la coordination forestière. Mais, afin d’éviter que ces obsèques ne soient l’objet de récupération politique, Alpha Condé a demandé que tout se passe dans les règles de l’art.

Quant à l’hebdomadaire ‘’Le Diplomate’’, il rapporte que le général Konaté à plaidé auprès du Président Condé. Pour que les conditions soient mises en place pour permettre à Dadis d’assister aux funérailles de sa mère. Mais, selon certaines sources rapporte Le Diplomate, Sékouba Konaté aurait souhaité que la sécurité de Dadis soit assurée pour éviter tout dérapage. « Il faut aussi éviter une récupération politique de la chose. Son séjour doit rester dans le cadre des obsèques», aurait déclaré Konaté.

Share