Flash special

La Cour Suprême statue ce mercredi sur l'excès de pouvoir de la HAC contre Espace FM
mercredi 8 novembre 2017
A la suite de la décision N°010/SP/HAC du 02 novembre 2017 de la Haute Autorité de la Communication (HAC) qui a ordonné la suspension de la radio Espace FM et l’ensemble de ses stations relais sur le territoire national pour une durée de 7 jours, allant du 3 au 9 novembre 2017 inclus, la... Read More...

Retour en Guinée : Kouyaté rentre avec tambours et trompettes, Dadis réfoulé à Abidjan !

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 
Share

Lansana Kouyaté, président du parti de l’Espoir pour le Développement National(PEDN) est rentré à Conakry cet après-midi. Il a été accueilli à l’aéroport international de Conakry par une foule de partisans arborant des t-shirts aux couleurs du PEDN. Le cortège a pris la direction de l’axe aéroport-Bambeto-Kapororails-Centre émetteur de Kipé pour rallier le siège du parti à Kakimbo.

 

Pendant que les militants et sympathisants du PEDN se déhanchaient dans les environs de l’aéroport de Conakry, la tristesse se lisait sur les yeux des militants du parti FPDD( Forces Patriotiques pour la Démocratie et le Développement) de Moussa Dadis Camara. L’ex chef de l’ex junte au pouvoir annoncé à Conakry n’a pas eu la même chance que l’ancien Premier Ministre.

Si l’avion devant transporté Dadis a  Conakry a bel et bien décollé de Ouagadougou (Burkina Faso) pour Abidjan. Mais Air Burkina Faso n’a pas été autorisé d’atterrir à l’aéroport Félix Houphouêt Boigny à cause de la présence du passager encombrant qu’est Dadis. Les pilotes ont été obligés de bifurquer vers Accra (Ghana) au grand dam des autres passagers. 

Dans la capitale ghanéenne,  seuls les voyageurs en partance pour  Abidjan ont été autorisés de débarquer pour prendre un autre avion affreté pour la circonstance pour les ramener dans la capitale ivoirienne. Moussa Dadis Camara, lui, l’infortuné, a été reconduit dans le même vol d’Air Burkina à Ouagadougou. Au même moment que l’avion de Lansana Kouyaté atterrissait à l’aéroport international de Conakry Gbessia.

Pendant que Dadis va continuer à méditer sur une autre stratégie pour rentrer dans son pays natal, Lansana Kouyaté va conférer avec les siens au siège du parti à Kakimbo. Ce jeudi, il sera plébiscité comme président du PEDN et certainement annoncera sa candidature pour la présidentielle du 11 octobre. Une autre chance que Moussa Dadis Camara n’aura sans doute pas ! Triste !

Share