Flash special

La Cour Suprême statue ce mercredi sur l'excès de pouvoir de la HAC contre Espace FM
mercredi 8 novembre 2017
A la suite de la décision N°010/SP/HAC du 02 novembre 2017 de la Haute Autorité de la Communication (HAC) qui a ordonné la suspension de la radio Espace FM et l’ensemble de ses stations relais sur le territoire national pour une durée de 7 jours, allant du 3 au 9 novembre 2017 inclus, la... Read More...

Matam : L’UFR et son leader Sidya Touré à l’épreuve des manifestations et des forces de l’ordre !

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 
Share

Le pouvoir d’Alpha Condé a toujours voulu donner l’impression à l’opinion nationale et internationale qu’il n’y a de manifestations que sur la route Le Prince. Les manifestations du lundi 13 et lundi 20 avril 2015 ont prouvé le contraire.

 

Ce lundi 20 avril, les militants du parti Union des Forces Républicaines (UFR) s’étaient retrouvés à leur siège à la corniche de Matam, pour préparer leur marche pour le siège de la commune. Ils y ont été assiégés par des policiers armés jusqu’aux dents.

En plus des policiers, il a été remarqué la présence de jeunes contre-manifestants qui seraient soudoyés par des politiciens du RPG Arc-en-ciel. Des actes qualifiés de provocation par Sidya Touré, président de l’UFR présent sur les lieux.

 C’est la deuxième fois, en l’espace de deux manifestations, que le pouvoir essaie d’étouffer dans l’œuf les préparatifs des marches des militants de l’UFR. Une façon, disent des observateurs, de stigmatiser l’axe Hamdallaye-Bambeto-Coza où les marches réussissent toujours, avec leurs corollaires de morts et blessés.

Share