https://www.facebook.com/Bocej.gn/

Flash special

IMAGE FNDC : Tibou Kamara sur la liste des promoteurs du 3ème mandat !
lundi 9 septembre 2019
Le Front National pour la Défense de la Constitution a rendu publique ce lundi 09 septembre la troisième liste de ce qu’il qualifie « des complices du coup d’Etat constitutionnel en planification en Guinée ». Au total, dix personnalités ( ministres, députés, directeurs généraux et... Read More...

Le RPG Arc-en-ciel lance officiellement la révision constitutionnelle !

Share

Il y a eu du beau monde ce samedi 18 mai au siège du parti au pouvoir en Guinée, le RPG AEC. Officiellement, les membres du Bureau Politique National (BPN) ont annoncé leur  intention de doter la Guinée d’une nouvelle Constitution. Ils demandent une puissante force de soutien de l’initiative à travers la Guinée.

 

On ne sait pas s’il faudrait encore attendre d’entendre la voix d’Alpha Condé. Ce qui est évident, c’est que le projet de révision constitutionnelle est bel et bien lancé en Guinée. Les membres du Bureau Politique National du RPG AEC sont clairs : « ce débat citoyen et responsable doit s’instaurer autour de l’impérieuse nécessité de doter la Guinée d’une nouvelle loi fondamentale qui répond à ses nouvelles aspirations, à ses ambitions légitimes et aux exigences de modernité’’.

Pour le parti au pouvoir, ‘’la constitution guinéenne actuelle, qui est le fruit de la transition, ait le mérite d’avoir contribué à tirer le pays d’une période d’instabilité politique sans précédent et à mettre en place les institutions républicaines actuellement en vigueur, elle comporterait cependant beaucoup d’insuffisances. D’où l’obligation pour le Président de la République de doter le pays d’une loi fondamentale votée par référendum par le peuple souverain avant la fin de son mandat’’.

Dans la perspective de cet événement politique d’envergure, le RPG Arc-en-ciel entend participer de tout son poids au débat national.

En accord avec les partis alliés, le RPG Arc-en-ciel dit ne ménager aucun effort pour mettre en ordre de bataille l’ensemble de ses structures de jeunesse, de femmes, de cadres, de sages, de l’intérieur comme de l’extérieur du pays, en vue de demander au Président d’assumer cette nouvelle et lourde mission patriotique qui, sans doute, entrera dans l’histoire comme une œuvre politique majeure.

Share