Flash special

IMAGE Médias en ligne! www.guineematin.com, piraté !
mercredi 31 octobre 2018
www.guineematin.com victime de piratage informatique !Le site d’informations www.guineematin.com est confronté à des perturbations liées à un piratage informatique depuis quelques heures. Nos équipes techniques sont actuellement en train de tout mettre en œuvre pour le rétablissement... Read More...

Exécutifs des communes :Quand le RPG AEC continue à semer la discorde !

Share

Les membres de l’Opposition La mise en place sélective des exécutifs des communes est en passe de remettre  à nouveau la Guinée dans une crise politique. Mercredi, au sortir d’une plénière au QG du parti UFDG, les membres de l’Opposition Républicaine ont annoncé l’organisation d’une ville morte, mardi 16 Octobre. 

 

En attendant, ils décident de rejeter tous les exécutifs installés en violation de la loi et de l’accord politique du 08 août. L’Opposition Républicaine demande également  la reprise, dans les conditions prévues par la loi et dans les accords, des élections dans les communes concernées. Les opposants souhaitent également la publication du chronogramme d’installations des exécutifs dans les autres circonscriptions.

Pour les opposants, la discorde est occasionnée par le RPG AEC qui peine à trouver un consensus dans ses rangs en vue de choisir ses maires. Ce manque de consensus a occasionné par perte des communes qui devraient revenir au parti présidentiel dans des localités comme Fria, Faranah, Siguiri, etc. La même déconvenue pourrait intervenir au niveau des communes de Matam et Matoto où le RPG AEC n’a toujours pas un candidat unique.

Au vu de son incapacité à laver le linge sale dans sa propre famille, le parti d’Alpha Condé joue les entremetteurs dans la commune urbaine de Kindia. Les représentants de la mouvance disent ne pas présenter des candidats tout en cautionnant la candidature de Mamadouba Bangoura conseillé élu du parti UDG. Une situation embarrassante pour l’Opposition Républicaine et particulièrement l’UFDG qui a une alliance avec le parti de Mamadou Sylla. A l’UFDG, on ne demande que l’abstention des conseillers du RPG AEC au moment du scrutin, à défaut d’accorder leurs voix à Abdoulaye Bah.

Personne n’étant dupe, le parti de Cellou Dalein Diallo ne compte pas aller au vote direct au risque de voir le RPG AEC lui ravir la commune de Kindia sous la casquette de Mamadouba Bangoura.

L’accord du 08 août qui ne dit pas que les uns devraient voter pour les autres démontre ses insuffisances. Ce qui fait que les relations entre le RPG AEC et l'Opposition commencent à battre de l'aile. D'autant plus qu'à Guéasso,non seulement l'accord n'a pas été respecté, mais la désignation du maire local a été émaillé d'incidents et de violations des droits de l'homme.

 

 

Share