Flash special

IMAGE Médias en ligne! www.guineematin.com, piraté !
mercredi 31 octobre 2018
www.guineematin.com victime de piratage informatique !Le site d’informations www.guineematin.com est confronté à des perturbations liées à un piratage informatique depuis quelques heures. Nos équipes techniques sont actuellement en train de tout mettre en œuvre pour le rétablissement... Read More...

Sékouba Konaté : « Si Alpha Condé tente un troisième mandat, ça ouvre la voie à beaucoup de choses !»

Share

Le Général Sékouba Konaté, était l’invité ce lundi de notre confrère Espace FM dans son émission  GG. Il est revenu sur la gestion du pouvoir par Alpha Condé et s’est aussi exprimé sur son avenir politique.

 

L’ancien président de la transition en Guinée s’est montré très critique à l’égard d’Alpha Condé. Il a accusé ce dernier d’avoir amassé beaucoup de fonds de l’Etat guinéen. De l’argent qui serait visible dans des investissements à Dubaï et ailleurs. Pour lui, lorsqu’Alpha dit qu’il n’ a pas hérité d’un Etat, il aimerait bien que le président actuel de la Guinée lui dise ce qu’il fait de la continuité de l’Etat.

Evoquant l’éventualité d’un troisième mandat pour Alpha Condé, le Général Konaté persiste et signé qu’il n’a jamais soutenu une telle idée. Il dit avoir simplement dit qu’il reviendra au Président qui sera élu en  2020 de procéder à une modification de la constitution pour voir s’il faut un septennat.

Pour l’ancien Président de la Transition en Guinée, si Alpha Condé tente de briguer un troisième mandat, cela va ouvrir la voie à beaucoup de choses en Guinée. Il n’a pas précisé qu’elles choses, mais des observateurs croient savoir qu’il fait allusion à un reversement du régime par un coup d’Etat militaire. Il a, d’ailleurs, déploré au passage les règlements de comptes opérés au sein de l’armée guinéenne lorsqu’il y a eu l’attaque contre la résidence privée d’Alpha Condé en juillet 2011.

Se prononçant sur son entrée en politique, notamment une éventuelle candidature en 2020, l’ancien Président de la Transition Guinéenne a dit que rien n’est exclu. Le moment venu, ajoute-t-il, il va se prononcer.

Share