Flash special

IMAGE Statut de Jérusalem: Donald Trump met le feu aux poudres au Proche et Moyen Orient !
vendredi 8 décembre 2017
Les premières manifestations ont éclaté jeudi, au lendemain de la décision du président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Read More...

Esclavage en Libye: Alpha Condé et Federica Mogherin (UE) condamnent des actes abjects...

Share

Communiqué de presse conjoint de la Haute Représentante/Vice-Présidente Federica Mogherini et du Président de l'Union Africaine, Alpha Condé.

 

Le Président de l'Union Africaine, Alpha Condé et la Haute Représentante/Vice- Présidente Federica Mogherini se sont entretenus par téléphone le 18 novembre pour discuter des terribles faits, et en particulier ceux d'esclavage, reportés au sujet du traitement inhumain des migrants en Libye.

 Ils ont exprimé leur totale condamnation de ces actes abjects et ont appelé fermement à l'arrêt immédiat de telles pratiques criminelles ainsi que du trafic d'êtres humains.

 Tous deux soutiennent les demandes faites aux autorités libyennes d'agir urgemment en ce sens, de lutter contre les auteurs de tels crimes et de les porter devant la justice.

 La Haute Représentante/Vice-Présidente Mogherini a confirmé la détermination de l'UE à poursuivre son soutien aux Nations Unies pour garantir le respect des droits de l'Homme et améliorer les conditions de vie des migrants sur le territoire libyen.

 La coopération positive entre les pays africains et les Nations Unies pour permettre le retour en sécurité de leurs ressortissants bloqués en Libye a également été évoquée.

Le soutien de l'UE à l'Organisation Internationale des Migrations a ainsi permis d'assister plus de 10 000 migrants à retourner volontairement dans leur pays d'origine, tandis que le financement européen au programme de réinstallation de personnes en besoin de protection internationale par le Haut-Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies depuis la Libye a déjà permis de réinstaller certains d'entre eux.

Le Président de l'UA et la Haute Représentante se sont également mis d'accord sur la nécessité de poursuivre la coopération entre l'UE et les pays africains, y compris ceux du G5 Sahel, ainsi qu'avec l'Union Africaine pour lutter activement contre les réseaux de trafiquants et de passeurs d'êtres humains.

 L'Union africaine et l'Union européenne partagent les valeurs et principes universels de respect de la dignité humaine et sont déterminés à travailler ensemble pour garantir leur pleine mise en œuvre.

Share