Flash special

IMAGE EDG: Avis d'Appel d'Offre pour Réamenagement et Renovation de 10 agences
lundi 21 août 2017
Avis d’Appel d’offres (AON) n°007/DAAL/EDG/17 L’Electricité De Guinée (EDG) a obtenu dans le cadre de l’exécution de son budget des fonds et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché de Réaménagement et Rénovation de 10... Read More...

UFDG : Pourquoi le silence du parti autour du cas Soulay Thi’ânguel !

Share

Le parti Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) engluée à nouveau dans une crise politico-judiciaire avec Bah Oury, semble oublier le cas de Soulay Thi’ânguel, Coordinateur de la Cellule de Communication du parti. Celui-ci malade est en soin à l’étranger a été injustement inculpé dans le dossier dit assassinat du journaliste Mohamed Koula Diallo. A l’occasion de l’an 1 de ce triste anniversaire, les responsables de l’UFDG ont parlé de tout sauf du cas Thi’ânguel. Un silence que certains n’hésitent pas à qualifier de coupable.

 

La Cellule de Communication du parti UFDG aurait dû profiter de l’an 1 de l’assassinat de Mohamed Koula Diallo, pour rappeler à l’opinion nationale et internationale, que Soulay Thi’ânguel a été à son tour réduit au silence. Inculpé dans ce dossier seulement quelques mois après la clôture de l’enquête, Thi’ânguel n’a bénéficié d’aucun soutien. C’est comme si certains se réjouissaient de son absence.

Pourtant, tout le monde est unanime ( que ça soit dans le milieu de la presse, des intellectuels, étudiants et autres hommes de théâtre) que Soulay Thi’ânguel n’est pas homme à écraser même une mouche.  Jusqu’à preuve du contraire, je ne crois pas que l’homme que j’ai connu étudiant puisse être complice d’un meurtre. Il y a donc des arguments solides à placer devant ceux qui pensent le contraire.

Aujourd’hui, beaucoup de jeunes étudiants, comédiens, artistes et hommes de culture sont orphelins à cause de l’absence de Thi’ânguel. Cellou Dalein Diallo et le parti UFDG devraient absolument se battre pour que Thi’ânguel retrouve les siens. En gardant le silence, ils donnent raison à ceux qui disent que son départ du pays arrangerait certains au sein de l’UFDG.Sans doute, si Soulay Thi’ânguel était resté strictement dans le milieu culturel, il n’en serait pas là où il aujourd’hui.  A Cellou et Cie d’en tirer toutes les conséquences !

Share