Flash special

IMAGE Intégration: la Tunisie accélère son adhésion à la CEDEAO !
mardi 21 novembre 2017
(Agence Ecofin) - En visite à Tunis, ce lundi, le président de la commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Marcel de Souza, et les autorités tunisiennes ont signé un mémorandum d’entente visant la mise en place d’une feuille de route, pour la... Read More...

Kankan: Alpha Condé compte sévir contre les cadres corrompus !

Share

Kankan, le 05 Février 2017 - Moins de 24 heures après avoir lancé le projet d'inter connexion entre la Guinée et certains pays de l'espace CEDEAO, le Président de la République, Alpha Condé a foulé la terre de Nabaya ce dimanche 5 février 2017.

 

La foule était dense dans les rues de Kankan, chef-lieu de la savane guinéenne. Des artistes, des hommes et femmes, des jeunes, tous se sont mobilisés pour accueillir le nouveau Président en exercice de l'Union Africaine accompagné de son épouse et de certains membres du Gouvernement. Dans une ambiance festive, on lisait sur quelques pancartes, « Alpha Condé pour les jeunes et les femmes, Alpha le panafricain, Alpha Condé pour un orpaillage au service du développement », une manière pour les populations de la savane guinéenne de dire merci au Chef de l'État, Pr Alpha Condé pour toutes les nombreuses actions posées dans la région administrative de Kankan dans le cadre de la fête tournante de l'indépendance du pays.

Au nom des populations de la région administrative de Kankan, le Gouverneur Mohamed Gharé a souhaité la chaleureuse bienvenue au Président Alpha Condé dans le Batè, avant de dire merci au Chef de l'État et à toute sa délégation pour le choix porté sur Kankan au lendemain de son élection à la tête de l'Union Africaine. Selon, Mohamed Gharé les braves populations de Kankan viennent d'écrire une nouvelle page de l'histoire qui unit le Batè et le Président Alpha Condé à travers la forte mobilisation de l'aéroport jusqu'au stade M'balou Mady Diakité.

Plus loin, le Gouverneur de la région administrative de Kankan dira clairement que la mobilisation réservée au Président Alpha Condé vient taire les nombreuses spéculations venant de certaines personnes vis-à-vis de son rôle majeur dans la résolution de la crise Gambienne ou encore de son élection à la tête de la Présidence tournante de l'Union Africaine ''UA'' lors de son 28ème sommet ténu les 30 et 31 janvier dernier à Addis-Abeba.

C'est un Président de la République très ému de l'accueil qui lui a été réservé qui a pris la parole dans un stade archicomble pour dire d'entrée de jeu que malgré les difficultés liées à la maladie Ebola, le pays a repris sa marche vers un avenir radieux pour la satisfaction des populations guinéennes. Le train du développement ayant quitté le quai, le Président Alpha Condé a demandé aux braves populations de Kankan de continuer à avoir confiance à la Guinée.

A la veille du lancement de la journée nationale des orpailleurs, le Chef de l'État, Alpha Condé a tenu à dire aux orpailleurs que la  Guinée a beaucoup d'or mais malheureusement très mal exploité, d'où l'initiative de la réorganisation du secteur de l'or à travers l'organisation à Kankan ce lundi d'une ''journée nationale dédiée à l'orpaillage'' afin de s'assurer que la relance en cours dans ce domaine se poursuit dans le cadre d'une concertation inclusive préalable qui prendra en compte le caractère sensible et complexe dans le cadre d'une maximisation de l'impact des activités minières sur les populations à la base, afin que l'or de Kankan, Mandiana, Siguiri et Dinguiraye soit transformé en lingot à partir de la Guinée.

En plus d'être un scandale géologique, la Guinée est un pays doté d'immenses plaines cultivables, c'est pourquoi le Chef de l'État dira aux populations de Kankan que d'ici 2018, la Guinée n'importera plus de riz. Poursuivant, Alpha Condé dira que son gouvernement mettra tout en œuvre pour aussi encourager la production du fonio ou encore du manioc tout en poursuivant le renforcement de la culture du sésame blanc et de l'acajou.

Durant une vingtaine de minutes, le Président Alpha Condé, Président en exercice de l'Union Africaine, aura réussi à toucher plusieurs sujets liés au développement de la Guinée. Parmi ces sujets, celui de la mise en place au mois de mai à Conakry de l'usine de montage de camions, de bus et de tracteurs, de matériels agricoles mais aussi de la fin de l'impunité auront marqué cette visite de Alpha Condé dans le Nabaya.

Pour finir, c'est avec un ton ferme, que le Chef de l'État a martelé que l'impunité est finie et que tout responsable de CRD ou sous-préfet qui va soutenir un clandestin subira la sanction comme l'indique la loi guinéenne. Poursuivant, Alpha Condé dira qu'on ne va plus se foutre de l'État en Guinée et ceux qui vont essayer d'affronter l’État trouveront clairement l’État sur leur chemin. 

 

La Cellule de Communication du Gouvernement

Share