https://www.facebook.com/Bocej.gn/

Flash special

IMAGE Mobilisation des fonds: Solidarité pour Thi'ânguel
samedi 9 février 2019
Je voudrais aujourd’hui vous parler de notre frère Thiâ’nguel. Dans l’affaire Mohamed Koula Diallo, avec certains amis, nous avons décidé de lui apporter notre soutien pour la justice. Pour cela, nous avons besoin du soutien massif de tous les amis qui ont soif de justice et de vérité.... Read More...

Camp Alpha Yaya : Vols d’armes ou prétexte pour continuer la purge !

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Share

L’affaire de la tentative de vol d’armes et de munitions au Camp Alpha Yaya Diallo, continue à susciter des débats à Conakry. Pour le moment, trois militaires interpellés sont à la disposition  des enquêteurs du PM3 de Matam. Un militaire qui aurait pris la fuite suite à l’échec du vol serait recherché. Mais il y a beaucoup de zones d’ombres dans cette affaire.

 

La première remarque est que le magasin d’armements et de munitions du Bataillon Autonome des Troupes Aéroportées (BATA) du Camp Alpha Yaya Diallo, est l’un des mieux sécurisé. Un temps même, la rumeur disait qu’Alpha Condé seul en détiendrait les clés.  

La deuxième remarque est que si cela s’avère, c’est qu’il y a des gros risques de bruits de bottes dans nos casernes. On ne peut pas comprendre, qu’avec tout ce qu’on a dit de la Réforme des Services de Sécurité, que des bidasses aillent jusqu’à vouloir voler des armes. A quel dessein ? En tout cas, pour le moment,  malgré la crise politique délétère, il n’y a pas péril en la demeure.

Ainsi, pour beaucoup d’observateurs, Alpha Condé chercherait plutôt à s’assurer d’un bon arrière garde au cas où il tenterait un éventuel troisième mandat. Il ne souhaiterait pas être surpris comme l’avait été le cas pour Blaise Compaoré. Ainsi, tous les moyens sont bons pour procéder à une grande purge au sein de la grande muette guinéenne. A moins qu’on ne cherche à provoquer quelque chose, un pseudo coup d’Etat comme récemment au Gabon.

Le fait d’avoir également envoyé des hauts gradés de l’armée guinéenne, récemment dans des ambassades à l’étranger, est un signe annonciateur des craintes d’une petite pagaille au sein de l’armée guinéenne. Alpha Condé qui veut tout contrôler, déroule bien son agenda. Espérons que cette affaire de tentative de vol d’armes et de munitions au Camp Alpha Yaya n’est pas de la poudre aux yeux.

 

 

Share