https://www.facebook.com/Bocej.gn/

Flash special

IMAGE Tounoi Inter-Sous Préfectoral de Télimélé: Match d'ouverture le 23 mars !
jeudi 21 mars 2019
Dans le but de raffermir leurs liens d’amitié et de solidarité en vue d’organiser une grande campagne de sensibilisation pour l’implication de chacun et de tous dans le développement de leur préfecture d’origine, les filles et fils de Télimélé organisent un tournoi de football qui se... Read More...

Senacip: Les débats citoyens s'ouvrent à l'école de Tombo 1

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Share

Diaby Gassama Khalifa, le ministre de l'unité nationale et de la citoyennété était ce jeudi à l'école primaire Tombo 2 dans la commune du Kaloum. Objectif: enseigner aux élèves de cette école le civisme et la citoyennété.

 Après la montée des couleurs par le ministre Gassama DIABY, le Directeur de l'école primaire Tombo 1 a souhaité la bienvenue au ministre et à sa délégation et l'a remercié pour le choix porté à son établissement pour célébrer cette semaine. Mohamed N'Diaye a fait une brève présentation de cette école. Construite en 1934 avec un effectif de 25 élèves tous de garçons, aujourd'hui elle compte 922 élèves repartis dans 24 salles de classes dont 522 filles.

L'ancien ministre des droits de l'Homme et des Liberté publiques a interrogé des jeunes élèves sur des notions liées au civisme et à la citoyenneté. En Guinée, il n'y a pas d'ethnies, il n'y a que des Guinéens a poursuivi Gassama. "Vous devez dès à présent apprendre c'est quoi être un bon citoyen, à respecter la loi. Vous devez comprendre que respecter les institutions du pays est un devoir du citoyen, payer ses factures est un devoir citoyen", a dit Khalifa Gassama.

Le ministre de l'Unité Nationale et de la Citoyenneté a invité aussi les encadreurs de cette école à mettre un accent particulier sur les cours d'éducation civique et morale. Il a précisé que l'école n'est pas faite seulement pour apprendre la science. Mais c'est un lieu d'apprentissage des valeurs citoyennes.Gassama DIABY a demandé aux enfants de transmettre son message à leurs parents.

Share