Flash special

La Cour Suprême statue ce mercredi sur l'excès de pouvoir de la HAC contre Espace FM
mercredi 8 novembre 2017
A la suite de la décision N°010/SP/HAC du 02 novembre 2017 de la Haute Autorité de la Communication (HAC) qui a ordonné la suspension de la radio Espace FM et l’ensemble de ses stations relais sur le territoire national pour une durée de 7 jours, allant du 3 au 9 novembre 2017 inclus, la... Read More...

Démission : Ahmed Sékou Traoré quitte le RPG Arc-en-ciel !

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Share

Ahmed Sékou Traoré, membre du Comité Central du parti RPG Arc-en-ciel vient de démissionner  du parti présidentiel. Il a évoqué comme raison le manque de promotion des jeunes au sein du parti ; la violation des statuts  et l’immixtion du Président Alpha Condé dans la gestion des affaires du parti. Désormais, il n’exclut pas de rejoindre l’opposition, notamment le parti UFDG.

 

Invité des 20 minutes de l’émission Œil de Lynx de ce vendredi, Ahmed Sékou Traoré a dénoncé ce qu’il qualifie « de ségrégation au sein du RPG Arc-en-ciel, refus de débat interne et non-respect des statuts du parti et de la Constitution ».  Il dit ne pas comprendre que le Président Alpha Condé, qui devrait rester au-dessus de la mêlée, continue à  assister aux réunions et à d’autres prises de décisions concernant le RPG Arc-en-ciel.

Sur son avenir politique, il dit désormais être prêt à dénoncer tous les manquements commis par le pouvoir  d’Alpha Condé, notamment l’attribution du Port Autonome de Conakry au groupe Bolloré. Pour lui, il n’est pas question de mettre le bilan négatif de la gestion du pouvoir sur le RPG Arc-en-ciel. Il n’exclut pas, le moment venu, de rejoindre l’Opposition pourquoi pas le parti UFDG. « je compte beaucoup d’amis au sein de l’UFDG qui est un parti national. J’ai Hadja Halimatou Dalein Diallo, ma maman que j’apprécie beaucoup dans son combat contre l’insalubrité. L’UFDG n’a pas besoin de faire des démarches pour me récupérer… », a-t-il déclaré.

Share