Flash special

La Cour Suprême statue ce mercredi sur l'excès de pouvoir de la HAC contre Espace FM
mercredi 8 novembre 2017
A la suite de la décision N°010/SP/HAC du 02 novembre 2017 de la Haute Autorité de la Communication (HAC) qui a ordonné la suspension de la radio Espace FM et l’ensemble de ses stations relais sur le territoire national pour une durée de 7 jours, allant du 3 au 9 novembre 2017 inclus, la... Read More...

Lansana Kouyaté : « Je n’ai jamais été de l’Opposition Républicaine…Le chef de fil aurait dû être choisi par les opposants.. »

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 
Share

Lansana Kouyaté, président du parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) était l’invité de l’émission Œil de Lynx, de la radio Lynx FM ce lundi 27 juin. Il est revenu sur la position du PEDN sur l’échiquier politique guinéen,  la crise sociale et politique et ses rapports avec Cellou Dalein Diallo, président du parti UFDG.

 

Evoquant le contexte politique actuel marqué par l’appel de l’Opposition Républicaine à reprendre les manifestations, Lansana Kouyaté dit que c’est une stratégie qui n’avait pas produit les résultats escomptés. Pour lui, l’Opposition Républicaine avait failli à sa mission dès lors qu’elle n’avait pas respecté la déclaration faite à Paris en mars 2015. A l’époque, rappelle-t-il, Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo et lui-même avaient qualifié d’Alpha Condé d’illégitime à cause des attentes graves à la Constitution. Mais que ça n’a pas été suivi d’effet.

Aujourd’hui, Lansana Kouyaté déclare qu’il est sur la voie de créer une grande alliance des partis politiques du centre. Il veut que la doctrine du centrisme soit connue et développée en Guinée afin de sortir des extrêmes. « Ce qui nous différencie de l’Opposition Républicaine, c’est que  nous, nous ne sommes pas des libéraux », a-t-il déclaré. Plus loin, Lansana Kouyaté révélera qu’il n’a jamais été de l’Opposition Républicaine. Il dit que c’était l’ADP et le Collectif pour la finalisation de la transition qui s’étaient juste retrouvés pour harmoniser leurs stratégies. «  Nous sommes de l’Opposition tout simplement. Nous ne sommes pas opposés à l’Opposition Républicaine, mais au régime actuel représenté par Alpha Condé », a précisé Lansana Kouyaté.

A la question de savoir s’il reconnaissait Cellou Dalein comme Chef de fil de l’Opposition, il a répondu que le fait de faire un décret désignant ce chef de fil n’était pas normal. Pour Lansana Kouyaté, le mieux aurait été que les leaders de l’Opposition eux-mêmes se retrouvent pour désigner leur chef. Il dit que tout cela a été monté par Alpha Condé dans l’unique espoir de pouvoir corrompre Cellou Dalein, ce qui n’a malheureusement pas marché.

Dans un autre registre, il dit maintenir de bons rapports avec le Président du parti UFDG avec lequel il échange régulièrement.

Share