Flash special

IMAGE Malversation à l'OGP: Voici le scandale qui a emporté Paul Moussa Diawara !
mardi 12 juin 2018
Un rapport d’audit d’abord de l’inspection générale d’Etat (IGE) a décelé des manquements dans la gestion du désormais ancien directeur de l’Office guinéen de Publicité, Paul Moussa Diawara. Ensuite c’est un cabinet d’expertise comptable qui en vient à presque la même... Read More...

AG du parti UFDG : Cellou Dalein se moque-t-il d’Alhussein Makanera Kaké… ?

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 
Share

Le Président du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) multiplie les bourdes envers ses alliés en matière de communication. Il a flingué ce samedi son « griot » Alhussein Makanera Kaké, ancien ministre de la communication et fondateur du RPG Arc-en-ciel. Il a demandé à ses militants de mener une campagne porte à porte en prélude aux législatives pour dénicher les « makanera » frustrés de la mauvaise gestion du pays par Alpha Condé.

 

Dans son discours à l’occasion de cette Assemblée Générale ordinaire du parti UFDG, Cellou Dalein Diallo a dit aux militants  de lancer la campagne de porte-à-porte. « Allez vers les gens, ils sont frustrés par cette question de naïveté,  par  la préjonction de confiance après avoir accompagné Alpha . Vous avons écouté Makanéra ici la dernière fois , il y a plusieurs Makanera dans les quartiers, les districts, les communes,  allez les chercher,  vous leur expliquez  l’objectif de notre combat qui est un combat noble. Qu’il faut qu’on gagne la Guinée, il faut que nos compatriotes vivent dans les meilleures conditions, il faut que les conditions de vie soient améliorées… », a-t-il martelé.

L’allusion faite à Alhussein Makanera Kaké, qui se considère comme étant le « griot » de Cellou Dalein Diallo,  est une grosse erreur de communication. Le Président du parti UFDG aurait du trouver d’autres astuces pour battre le rappel des troupes vers les frustrés du RPG Arc-en-ciel, disent des observateurs. Certains vont jusqu’à soutenir que Cellou se moque tout simplement de l’ancien ministre de communication d’Alpha Condé. Makanera ne tardera sans doute pas à réagir.

Share