Flash special

IMAGE Intégration: la Tunisie accélère son adhésion à la CEDEAO !
mardi 21 novembre 2017
(Agence Ecofin) - En visite à Tunis, ce lundi, le président de la commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Marcel de Souza, et les autorités tunisiennes ont signé un mémorandum d’entente visant la mise en place d’une feuille de route, pour la... Read More...

Thierno Ousmane Diallo (UPR) : « La coordination Haali Poular devrait faire un stage à la coordination mandingue… »

Share

Invité de l’émission Œil de Lynx, de la Radio  Lynx FM mercredi 29 juin, Thierno Ousmane Diallo, ministre d’Etat en charge du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Artisanat et membre du Bureau Politique National du parti UPR, est revenu sur les violences survenues à Timbo, le 27 mai dernier. Il a pointé un doigt accusateur sur des éléments du parti UFDG et a déploré le silence de la Coordination Haali Poular face à ce qu’il qualifie «  de honte nationale ».

 

Pour le ministre Thierno Ousmane Diallo, personne ne devrait se réjouir des incidents survenus lors de l’inauguration de la mosquée de Timbo. Il a rappelé que cette localité a été la capitale du Foutah Théocratique et constitue une fierté pour tout ressortissants de la Moyenne Guinée.  Que ces violences surviennent et que la Coordination Haali Pular n’ait pas daigné appeler les fils et filles du Foutah pour en parler, Thierno Ousmane trouve cela anormale.

Pour ce haut responsable du parti UPR, les sages de la Coordination aurait dû suivre l’exemple de la Coordination Mandingue qui a convoqué Alpha Condé, en tant que citoyen, afin de parler de la crise qui secoue le RPG Arc-en-ciel et de l’exclusion de Dr.Ousmane Kaba. «  La coordination Haali Poular doit aller faire un stage à la  Coordination Mandingue » a-t-il tranché.

Dans un autre registre, il a demandé aux membres de cette coordination d’œuvrer pour l’unité de tous les filles et fils de la Moyenne Guinée.

Share