https://www.facebook.com/Bocej.gn/

Flash special

IMAGE Les organisations des médias exigent la libération de Lansana Camara !
mercredi 27 mars 2019
Les organisations professionnelles de médias en Guinée AGUIPEL, URTELGUI, REMIGUI, AGEPI, UPLG, APAC, UFSIG et SPPG ont appris avec indignation l’arrestation mardi 26 mars 2019 du journaliste Lansana CAMARA, directeur de publication du site www.conakrylive.info et correspondant de l’agence de... Read More...

Siéger ou pas au Parlement : Sidya va-t-il marquer des points face à Cellou Dalein ?

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Share

Alors que le parti UFDG a, suite à une réunion de son conseil politique, décidé de siéger à l’Assemblée Nationale dont le mandat a expiré, le parti UFR de Sidya Touré n’a pas encore pris de décision. Pour certains, le parti de Sidya Touré n’attendait que le ton soit donné par le parti UFDG. Mais pour d’autres, Sidya Touré pourrait bien profiter de cette faille pour marquer des points face à Cellou en refusant tout simplement de le suivre au Parlement dont le mandat a expiré.

 

A moins de 24heures de la rentrée parlementaire pour la session des lois 2019, la première de l’année, le parti UFR maintient encore le suspens autour de sa participation  cette session. «  Je pense que les gens attendaient juste que le Groupe Parlementaire Libéral Démocrate se décide. Vous savez, entre l’UFR et l’UFDG, il y a toujours ces positions où chacun attend de voir ce que l’autre fera », nous a dit un membre du Bureau Exécutif du parti UFR.

Cependant, selon une autre source, Sidya Touré pourrait chercher à se refaire une santé politique, un positionnement d’opposant le plus radical face à Alpha Condé, en demandant à ses députés de ne pas siéger. « Du moment où nous avons refusé de participer au gouvernement de Kassory, où Sidya a démissionné du poste de Haut Représentant et surtout où deux membres de la Convergence de l’Opposition Démocratique, notamment le PEDN et le PADES ne sont pas pour qu’on continue à siéger, euh bien cette hypothèse n’est pas à écarter », a dit ce responsable.

Maintenant, les responsables du parti gardant un peu le flou autour de cette question, nous attendons de voir ce vendredi si le Groupe Parlementaire Alliance Républicaine sera bien à l’hémicycle rectangulaire. Rien n’est exclu, pour le moment.

Share