Flash special

IMAGE Statut de Jérusalem: Donald Trump met le feu aux poudres au Proche et Moyen Orient !
vendredi 8 décembre 2017
Les premières manifestations ont éclaté jeudi, au lendemain de la décision du président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Read More...

Autorisation de la marche du 04 Octobre : Quand des extrémistes condamnent Alpha !

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Share

Apparemment, il y en avait des personnes (pas les moindres) au sein de la mouvance présidentielle qui ne voulaient pas du tout qu’Alpha autorise la manifestation de ce 04 Octobre. Entre 17heures et 06heures dans la nuit du 03 au 04 Octobre, il y a eu beaucoup de réunions au Palais Sekoutoureyah et surtout des missions d’émissaires entre Sékoutoureyah et Dixinn chez Cellou Dalein.

 

Selon certaines indiscrétions en provenance du Palais Présidentielle, Tibou Kamara, ministre d’Etat Conseiller Personnel d’Alpha Condé, Kiridi Bangoura , Ministre d’Etat Secrétaire Général de la Présidence et Almamy Kabélé Camara, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, ont été pour beaucoup pour débloquer la situation. Ils sont parvenus à convaincre Alpha à ne pas écouter les sirènes des extrémistes qui ne voulaient pas du tout entendre parler d’une autorisation de la marche. Même qu’à un certain moment des extrémistes auraient réussi à fermer les portes du Palais aux émissaires qui revenaient de chez Cellou. Il a fallu qu’Alpha en personne sorte pour gronder sa garde rapprochée.

Les points de discorde entre les deux parties étaient liés surtout au changement exigé de l’itinéraire exigé par Alpha Condé pour donner son quitus. Difficilement, dit-on, Cellou et Cie ont accepté de changer leur itinéraire initialement prévu de Tannerie au Stade de Bonfi. Même que des Chefs d’Etats amis au Président du parti UFDG seraient intervenus pour le supplier de lâcher du lest concernant l’itinéraire.

Ceux qui s’agitaient et qui ne voulaient pas du tout de l’acceptation de la marche, auraient argumenté qu’Alpha affaiblissait son Gouverneur Mathurin Bangoura qui avait déclaré que la marche n’aura pas lieu. Pour eux, Alpha ne devrait pas courber l’échine devant son opposition qui gagnerait ainsi des points. Ils sont allés jusqu’à dire qu’il allait créer des précédents et qu’il lui serait difficile à faire restaurer l’autorité de l’Etat. Ces businessmen des manifestations souhaiteraient profiter de la situation chaotique pour sortir des sous dans les caisses vides de l’Etat, en armant des contre-manifestants pour infiltrer la marche.

Heureusement, Alpha Condé a eu la sagesse d’autoriser la manifestation. Au fond, il a compris qu’il a beaucoup plus à gagner en laissant Cellou et Cie occuper les rues de Conakry. La victoire éclatante à laquelle Cellou Dalein Diallo a fait allusion revient en premier lieu au Président Condé. Les extrémistes (qui ont commandité des articles dans certains médias) et  ceux qui s’agitent sur les réseaux sociaux comprennent qu’Alpha a, pour une fois, pris la bonne décision. N’en déplaise au Gouverneur Mathurin Bangoura qui avait pris la mauvaise décision.

Share